Incendie : comment protéger votre famille

Malheureusement, des incendies se produisent tous les jours. En fait, au Canada, il y a un incendie environ à chaque minute. Cependant, voici une liste de chose à faire pour limiter les risques et protéger votre famille.

1- Les appareils de cuisson

Selon le ministère de la Sécurité publique du Québec, en 2014, près de 25 % des incendies résidentiels ont été causés par des appareils de cuisson. Souvent, c’est l’inflammation de l’huile ou de la graisse qui est responsable. Quoi faire pour les prévenir?

  • Utilisez une minuterie pour ne pas oublier que des aliments cuisent.
  • Ne portez pas de vêtements trop larges (surtout les manches) qui pourraient s’enflammer au contact des éléments brûlants.
  • Ne quittez pas la maison lorsque le four est en fonction.
  • Le four devrait être exempt de résidus de nourriture.
  • Positionnez les poignées des casseroles et poêlons vers l’intérieur (pour éviter que les mains des enfants ne les attrapent ou qu’un adulte les accroche au passage).
  • S’il y a un feu dans un récipient, utilisez le couvercle pour l’étouffer (et non de l’eau). Et surtout, n’ouvrez pas la hotte de la cuisinière : les flammes pourraient s’y infiltrer et propager l’incendie.

2- Les articles de fumeurs

Au Québec, 30 % des incendies seraient causés par des articles de fumeurs (cigarette ou cannabis). Souvent, ce n’est pas les brûlures qui tuent les gens, mais plutôt la fumée provoquée par l’incendie qui les empoisonne à leur insu. La prudence est donc de mise. Laissez-nous vous rappeler certaines bonnes habitudes à prendre :

  • Ne fumez pas dans une situation propice l’endormissement (couché dans un lit ou étendu sur un divan).
  • Éteignez la cigarette ou le joint sous l’eau avant de la/le mettre à la poubelle.
  • Ne jetez pas les cendres dans les petites poubelles de maison, mais utilisez un cendrier que vous viderez dans la poubelle extérieure.
  • Utilisez des cendriers profonds et n’y laissez pas de cigarette ou joint fumant sans surveillance.
  • Les allumettes et briquets ne devraient jamais être accessibles aux enfants (le tiroir fourre-tout de la cuisine n’est pas une bonne cachette!).

3 – Avertisseurs de fumée

On tape toujours sur le même clou, mais il y a une raison pour ça : les avertisseurs de fumée sauvent des vies!

Il est recommandé d’avoir un avertisseur de fumée par étage et de les localiser près des chambres. La pile devrait être changée tous les ans, mais il existe maintenant des avertisseurs de fumée d’une durée de vie de 10 ans si vous ne voulez pas être obligé de vous rappeler de changer la pile.

Si vos avertisseurs sont trop sensibles (et s’enclenchent toujours quand vous faites cuire des « toasts »), il existe des avertisseurs de fumée dits photoélectriques. Ces avertisseurs se déclenchent avec une fumée plus consistante mais permettent une bonne détection lors d’un incendie.

4 – Plan d’évacuation

Cette partie est de la plus haute importance pour les familles avec enfants. Il s’agit en plus d’une belle activité familiale!

Il faut faire un plan de la maison et identifier les choses suivantes :

  • Les chambres
  • Les sorties
  • Les chemins à emprunter
  • Un point de rassemblement à l’extérieur. Le point de rassemblement doit être à une distance sécuritaire de la maison.

Ces trucs sont faciles à implanter et peuvent faire toute la différence, ne reste plus qu’à vous y mettre!

Source :

Article original : Incendie : comment protéger les membres de votre famille?

Comparer les annonces

Comparer
Chercher